| | | | |

VERRIÈRE - Quels matériaux choisir pour votre verrière d'atelier ? Comment l'intégrer dans votre décoration ? Voici nos conseils d'expert-es.

On n'y pense pas assez souvent, mais installer une verrière entre une salle de bains et une chambre ou encore un couloir apporte du cachet et une pointe d'originalité.

Si vous faites ce choix, vous prendrez un bain de lumière et agrandirez visuellement l'espace.

Structure en bois ou en métal, couleur, type de verre, nos pros vous conseillent pour que vous choisissiez la verrière la plus adaptée à votre projet !

Pinterest

Choix des matériaux pour une verrière dans la salle de bains

Pour Sébastien Lemaire, vendeur expert en menuiseries sur-mesure au Castorama d'Englos, “les verrières en acier ou en acier thermolaqué sont à privilégier” pour la salle de bains.

En effet, les métaux trop fragiles pourraient s'abîmer plus rapidement avec l'humidité, surtout en cas de projections d'eau.

Si la verrière n'est pas à portée d'éclaboussures, vous pouvez également choisir une structure en bois. “Bien sûr, il faudra choisir du bois hydrofugé (traité contre l'eau, ndlr.), de la peinture spécifique pour pièce humide et du vernis adéquat”, explique Lydie Pineau, décoratrice d'intérieur et designer d'espace de l'agence Kiosque Déco.

Par souci d'économie, je conseille dans ce cas à mes client-es de faire une armature en acier, mais de poser des baguettes de bois peintes en noir pour faire les vantaux”, conseille Marina Darolles, architecte d'intérieur chez Home +.

Concernant le vitrage, Sébastien Lemaire conseille plutôt de choisir du verre feuilleté. “S'il se casse, il se brise exactement comme un pare-brise. Cela évite les coupures”.

La designer d'espace Lydie Pineau préconise même de choisir du verre traité contre le calcaire, pour éviter d'avoir à nettoyer la verrière trop souvent.

Pinterest  pinterest

Précautions d'installation pour bien isoler sa verrière

Comme la verrière n'abrite pas forcément des regards, la salle de bains dotée d'une paroi vitrée convient mieux aux suites parentales, ou aux logements dont les occupant-es sont intimes.

Dans le cas d'une verrière qui sépare une chambre d'une salle de bains, en plus de l'isolation visuelle, il faut penser également à l'isolation olfactive, mais surtout acoustique”, précise la décoratrice d'intérieur.

Si la verrière est posée sur une allège (soubassement), veillez à ce que celle-ci soit montée avec une plaque de plâtre acoustique. Si vous souhaitez que la verrière fasse office de cloison contre le bruit, choisissez du verre adapté, comme du double vitrage et portez un grand soin quant à la pose des joints et des montants.

De plus, si vous devez installer une porte, privilégiez une porte battante, qui reste le meilleur accoustique. Dans un petit espace, préférez un modèle à galandage plutôt que coulissant, car il sera plus isolant.

Ces conseils s'appliquent également pour lutter contre la déperdition thermique... et les odeurs !

Quelle forme choisir pour une paroi vitrée ?

Vous pouvez très bien choisir de poser une verrière à l'intérieur d'une grande salle de bains, pour délimiter les espaces. Si votre verrière fait office de paroi de douche par exemple, elle pourra s'étendre sur toute la hauteur.

Sinon, si la paroi vitrée fait office de cloison entre deux pièces, vous avez le choix de la poser sur un soubassement ou bien sur toute la hauteur.

Pinterest  pinterest

Pour les vantaux, les deux professionnelles sont unanimes : il est préférable de choisir une structure composée de vitres en nombre impair. La verrière, posée sur soubassement, est d'autant plus harmonieuse si elle a un format plutôt panoramique.

Marina Darolles ajoute : “en ce qui concerne les montants, il faut faire attention car s'ils sont trop nombreux et donc trop rapprochés, cela peut donner une sensation de barreaux, et alourdir visuellement la structure. À l'inverse des montants trop éloignés font perdre en intimité”.

L'idéal est d'avoir une largeur de vitres comprise entre 30 et 40 cm.

Pinterest  pinterest

Verrière brute ou colorée dans la salle de bains ?

Si vous installez une verrière en métal brut (traité contre l'humidité), vous apporterez une touche industrielle à votre salle de bains. “Il existe des structures avec un effet rouillé, qui apportent un véritable cachet aux pièces”, indique Lydie Pineau.

Pour une paroi vitrée qui n'est pas exposée aux éclaboussures, la structure peut très bien être peinte pour devenir colorée.

Attention cependant aux couleurs choisies. “La verrière peut ressortir et devenir un véritable élément de déco dans la pièce, mais le risque est que l'effet de perspective soit diminué”, prévient Marina Darolles.

Vert céladon, jaune, bleu canard ou encore rouge, on vous laisse vous inspirer de notre sélection de verrières colorées.

Pour trancher entre le verre translucide (qui laisse passer la lumière mais qui ne permet pas de distinguer les objets) et le verre transparent, tout dépend si vous souhaitez ou non privilégier l'intimité. “On peut choisir un verre un peu opaque, qui laisse passer la lumière mais pas les regards, mais personnellement, dans certains cas, je trouve cela un peu vieillot”, explique la décoratrice Lydie Pineau.

Si vous changez d'avis après avoir posé du verre transparent, sachez qu'il existe des films ou des autocollants à coller sur les vitres. “Selon les motifs choisis, on apporte une petite touche de style à la verrière, sans masquer l'ensemble du vitrage pour autant”, indique Lydie Pineau.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Idées déco !