| |

COMPOSTAGE - Comment arroser votre pile de compost ? Que faire si elle sent mauvais ? Comment faire pour que tous les déchets se décomposent bien ? Voici toutes les clés pour réussir le compost parfait !

Chaque semaine, nous vous présentons un contenu produit par l'ONG Sikana, qui compte Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt) parmi ses mécènes.

Vous avez suivi nos conseils pour fabriquer votre pile de compost ? Bravo ! Mais votre tâche ne s'arrête pas là.

Contrairement à ce que l'on pense, une pile de compost n'est pas simplement un amas de déchets en décomposition laissé à l'abandon. Il est très important de soigner votre compost afin de le préserver et de pouvoir s'en servir comme engrais sans problème.

Pour vous aider dans cette démarche durable et respectueuse de l'environnement et favoriser une bonne décomposition, vous trouverez ici les conseils en vidéo de l'ONG Sikana pour choyer votre pile de compost comme il se doit.

Comment entretenir une pile de compost

Une fois votre pile de compost terminée, il est impératif de l'entretenir afin de maintenir un niveau d'humidité et d'air qui favorise un processus de décomposition continu et régulier.

Comme le montre la video ci-dessus, il suffit de respecter ces quelques astuces très simples :

1 - Il faut faire attention au climat et à l'emplacement du compost. S'il est en plein soleil, il aura tendance à se dessécher, ce qui stoppe le processus de décomposition.

Dans ce cas, un arrosage abondant et régulier est nécessaire, tout comme pour n'importe quelle plante. Il est important d'arroser en priorité les côtés, qui auront tendance à sécher plus vite.

De plus, il est possible de couvrir la pile d'un voile d'ombrage afin de ne laisser passer qu'une partie des rayons solaires. Ceci aura pour effet de réduire l'évaporation.

2 - Si la pile dégage une forte odeur de pourriture et que des traces blanches de moisissure apparaissent, elle est en anaérobie. Cela signifie qu'elle est trop humide et ne contient pas suffisamment d'air.

Il faut alors l'aérer à l'aide d'une fourche pour réintroduire de l'air à l'intérieur et lui permettre de mieux respirer.

3 - Si le climat est humide, il faut alors la couvrir à l'aide d'une bâche plastique, pour mieux la protéger des intempéries.

4 - Si le tas de compost parait sain, il est nécessaire de limiter les interventions au maximum. Un simple arrosage régulier entretiendra le processus de décomposition.

Pas de secret : pour prendre soin de sa pile de compost, il convient d'apprendre à l'observer, à la toucher et à la sentir. Ces éléments sont les plus importants pour déterminer les actions à venir.

Au fur et à mesure du temps, vos compétences augmenteront et votre compost final sera de meilleure qualité !

Comment retourner une pile de compost

Après quelques semaines, la température de la pile chute et la décomposition est alors ralentie.

Vous pouvez alors tourner le tas, afin de réactiver le processus de décomposition permettant d'obtenir du compost plus rapidement, comme l'explique Sikana dans cette vidéo.

Matériel pour retourner une pile de compost 

  • 4 poteaux en bois
  • Une fourche bêche
  • Une fourche à main
  • Une fourche
  • Un moyen d'irrigation
  • Des branchages épais

1 - Commencer par marquer l'endroit où se tiendra la pile retournée à l'aide de poteaux en bois. Ceux-ci serviront également à monter un tas bien droit.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

2 - Pratiquer un bêchage à l'endroit choisi. Cela améliorera le drainage et facilitera l'absorption des nutriments par le sol.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

3 - Désherber la surface où se tiendra la pile, à l'aide de la fourche à main. Cette étape est optionnelle.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

4 - Arroser la surface et placer les branchages épais sur 5 à 10 centimètres d'épaisseur.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

5 - La surface est prête, il faut maintenant retourner la pile. Commencer par déplacer le haut de la pile. On voit que cette partie est encore intacte, on reconnait facilement les végétaux. Placés en dessous du nouveau tas, ils trouveront les meilleures conditions pour se décomposer correctement.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

6 - Arroser régulièrement, afin d'apporter l'humidité nécessaire pour activer la décomposition.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

7 - Faire de même avec le matériel végétal situé sur les côtés.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

On peut observer ici que les végétaux situés au centre de la pile sont déjà bien décomposés, ils sont difficilement reconnaissables. Essayer de les placer sur les bords du nouveau tas et de placer les végétaux non décomposés au centre.

8 - Il faut maintenant tenter de garder le compost bien droit et bien carré afin de favoriser une décomposition uniforme. Replacer les végétaux qui débordent à l'intérieur.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

9 - Enfin, rassembler les matériaux restants et terminer par un arrosage.

© Sikana / Capture d'écran Youtube

Le sol sous la pile d'origine sera très fertile. Il ne sera donc pas nécessaire d'ajouter de compost à cet endroit pour une éventuelle prochaine culture.

Vous connaissez maintenant tous les secrets pour prendre soin de votre compost. Et si vous n'avez pas envie de retourner votre pile régulièrement, voici comment fabriquer un bac à compost pratique et économique.

Retrouvez aussi notre guide des déchets que vous pouvez placer dans votre composteur !

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !

Passez à l'action