| | | | |

COULEUR - Noir, orange, bleu, rose… Pour une cuisine qui vous ressemble et pratique pour toute la famille, suivez le guide pour choisir la couleur idéale de cette pièce conviviale !

15 ans de bons et loyaux services avec ses couleurs criardes ou délavées, c'est décidé, vous avez envie de changer le style de votre cuisine !

Après avoir découvert les tendances déco 2018, vous hésitez maintenant sur les couleurs qui vous accompagneront lors de votre première tasse de café. Et si on vous disait en plus que certains coloris peuvent même influencer votre façon de manger ?

Dans ce guide, vous trouverez toutes les couleurs adaptées à l'usage de votre cuisine, mais aussi les dernières teintes tendance, et plein de conseils pour les adopter. Le plus dur sera de choisir !

Les jaunes et oranges, toujours présents de la cuisine

Par convention et selon un discours scientifique, les couleurs chaudes sont les bienvenues dans la cuisine”, introduit Vanessa Lehner, designer coloriste pour l'agence Nacarat Color Design.

Car oui, certaines couleurs vont jouer un rôle important pour transformer une pièce en lieu convivial et de partage, tout en réveillant l'appétit.

Préférez donc des couleurs riches comme le jaune safran, les teintes orangées “qui vont apporter de l'énergie à la pièce”, souligne Sophie Mouton-Brisse, spécialiste de la couleur, formatrice pour professionnel-les, et autrice de l'ouvrage Déco Box (Eyrolles, 2017)

© Alexandre Dalivoust pour Archi Design

Si le rouge vif était une teinte très présente dans nos cuisines dans les années 2000, “il est plutôt has been aujourd'hui”, souligne Sophie Mouton-Brisse. Mais rien ne vous empêche de choisir une nuance plus délavée, vieillie. “Ce coloris va apporter de la profondeur et de la douceur”, note Vanessa Lehner.

© Archi Design

Les couleurs sombres dans la cuisine

Les couleurs sombres, comme les bleus marines, les verts profonds ou le noir, sont très élégantes, même si elles sont davantage préconisées dans les pièces où l'on recherche de l'intimité, comme dans la chambre.

Cependant, dans une cuisine, elles peuvent apporter du cachet. “Le noir a la particularité de mettre en valeur les aliments”, précise Vanessa Lehner. Beaucoup de grands chefs utilisent d'ailleurs cette couleur pour présenter leurs plats, et c'est une tendance qui envahit nos intérieurs !

Les couleurs sombres ne sécurisent pas la cuisine si lumière n'est pas suffisante”, prévient Sophie Mouton-Brisse. Effectivement, votre intérieur peut paraître bien sombre, et vous empêcher de bien y voir. Il serait dommage de vous couper ! Retrouvez tous nos conseils pour éclairer parfaitement votre cuisine.

© Castorama

Vous pouvez également apporter vos couleurs par touche, avec des accessoires de couleurs foncées. “On peut choisir aussi d'installer qu'une partie de meubles foncés”, propose Marina Darolles, architecte d'intérieur chez Home +. “Comme par exemple les installer comme éléments bas”.

Et n'oubliez pas que les couleurs mat marquent très facilement.

© Castorama

Les couleurs pastel dans la cuisine

Dans la lignée des couleurs tendance du printemps 2018, on retrouve toutes les nuances pastel, douces et claires : les verts comme le vert menthe, le céladon ou le kaki, et les bleus avec une touche de pétrole, comme le bleu layette, l'indigo, le bleu maya.

Si vous choisissez des couleurs froides, tout se joue, encore une fois, au niveau de la lumière. Bien éclairé = bien dynamique au petit déjeuner.

© Isabelle Dubois-Dumé

Spéciale mention pour les vieux roses, comme le pourpre pâle, le saumon ou encore le quartz, qui “devient le nouveau neutre et remplace le gris ou le blanc”, selon Sophie Mouton-Brisse. Ces coloris s'associent à merveille avec les grandes tendances déco du moment, comme l'art déco, avec le métal cuivré ou le scandinave, avec l'utilisation du bois clair.

© @ Castorama

Autre tendance repérée par Vanessa Lehner : la cuisine devient un véritable laboratoire d'expérience gustative. “On va utiliser la cuisine pour sublimer la vie, donner de la magie au quotidien.” Et dans la déco, ça va se traduire par des couleurs sobres, associées à de beaux matériaux, comme le marbre par exemple, sous forme de plan de travail.

Enfin, le blanc reste indémodable, mais il est associé à d'autres couleurs, comme des teintes foncées, pour éviter l'effet clinique.

© studio Zapraszam

Où faire venir la couleur dans la cuisine ?

Sophie Mouton-Brisse préconise de choisir des meubles aux façades de couleur neutre, afin de pouvoir d'amuser au sol, sur les murs, et même au plafond.

Si vous choisissez des meubles colorés, le mieux, selon Vanessa Lehner, est de placer les couleurs plus foncés en bas, car elles sont plus lourdes visuellement.

Si vous n'osez pas appliquez sur votre murs des couleurs engageantes, n'hésitez pas à disposer des éléments aux couleurs complémentaires, ou non, pour apporter du pep's à l'ensemble, sans pour autant virer à “l'effet kaléidoscope, avec plein de couleurs partout”, prévient Sophie Mouton-Brisse.

L'essentiel étant de ne pas gommer les contrastes de la pièce selon la Vanessa Lehner, “pour lire l'espace dans toutes ses dimensions.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir la meilleure couleur dans votre cuisine !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Peinture : tendance et couleur pièce à pièce !

Passez à l'action